PoMPéHoP

PoMPéHoP, tu connais, tu connais pas Pompéhop_quintet? C’est un Quintet de Rock Acoustique / Swing manouche Rémois. Fortement influencé par des groupes tels que Les Doigts de l’Homme, Karpatt et surtout Samarabalouf (avec qui ils ont partagé la scène), Pompéhop distille une musique métissée et festive, aux accents swing, jazz, chanson, rock, métal et parfois transe ( mais ça on n’est pas sûr)… PoMPéHoP c’est aussi du pâté, de la choucroute, des péagers, des fridibidious et un brin d’auto-dérision car un peu d’humour ne fait pas de mal.

Pompéhop sort son premier album en mai 2014

Le nom PoMPéHoP, est la contraction de Pompe, ( du latin pompa, lui-même du grec pompê mais en fait peut-être plus du néerlandais pomp si on y réfléchit bien), qui désigne la rythmique Jazz Manouche, auquel « éHop » est accolé, et ça, ça ne désigne rien du tout. Cela permet juste de faire un petit clin d’oeil à une ritournelle techno très populaire en son temps : Pump it up (prononcez le avec un accent français et vous verrez)

Ce nom c’est celui que porte le groupe pour son premier concert en Janvier 2007. A l’époque, PoMPéHoP est composé de deux frères guitaristes Maxime et Aymeric LANCE que rejoint ponctuellement puis définitivement Nicolas LINSALE, un troisième guitariste. Le répertoire est alors essentiellement composé de reprises puisées dans le répertoire jazz manouche.

PoMPéHoP intègre rapidement un batteur, Jean-Yves RAMBAUD afin de donner du corps à la rythmique et accentuer le côté festif de leur musique. C’est aussi l’occasion pour PoMPéHoP de se mettre à composer.

Mathieu FERRASSON arrive à la contrebasse en 2008, et pour ce faire il apprend à jouer de cet instrument, pourtant fort impressionnant, en 2 mois seulement ! Galvanisé par cet exploit jamais égalé, PoMPéHoP, va avec ce line-up, donner plusieurs dizaines de concerts sur les petites et moyennes scènes de la région Champagne-Ardennes et parfois-même ailleurs…

Puis la vrai vie rappelle Nicolas à ses obligations professionnelles, et PoMPéHoP observe alors une pause. Qui prend fin avec l’arrivée du talentueux Léo MATHIEU au violon en Septembre 2013 qui remplace Nico.

PoMPéHoP décide alors d’enregistrer un album de titres originaux pendant l’hiver 2013/2014, qui est suivi d’une résidence à l’espace le Ludoval à REIMS en février 2014.

La sortie de l’album est prévue pour le 31 Mai 2014, et PoMPéHoP compte bien le défendre sur scène…

PoMPéHoP c’est :

Maxime LANCE / Guitare, chant, accordéou

Aymeric LANCE « Chamoul » / Guitare, chant

Léo MATHIEU / Violon, Mandoline, chant

Mathieu FERRASSON « Mayeut »/ Contrebasse, chant

Jean-Yves RAMBAUD « Papy » / Batterie

 

Quelques références scéniques :

2015 : Festival de la Poule des champs ( avec Cali, Caravane Palace…)

2013 : 1ère partie de Samarabalouf au chapiteau du Temps des Cerises à REIMS

2011 : Courzik festival

2010 : 19 ème F’estival des musiques d’ici et d’ailleurs à Châlons en champagne

2010 : Festival Arts et Jazz Dans ma cour

2010 : Festival les Notes en délire à Oeuilly (51)

2008 : Festival la P’tite musik dans la Prairie

2007 : Festival la P’tite musik dans la Prairie

2007 : Fête de la musique place de la République à  Châlons en Champagne

 

Plus d’infos sur : http://www.pompehop.com

Facebook Twitter Google Plus Linkedin